Culture numérique, mythe ou réalité?

Mythe-ou-r-alit-@4x

Se transformer pour s'adapter

Nous vivons une nouvelle révolution qui implique de profonds changements dans les entreprises. Elles doivent faire face avant tout à un challenge culturel qui demande une conduite de changement sans précédent et une montée en compétences permanente. Le numérique ne doit pas être quelque chose de clivant. C’est l’humain qui est au cœur de cette transformation. Au-delà du numérique pour tous, il faut construire le numérique pour chacun.

Dans ce contexte, les organisations doivent se transformer pour s’adapter. Seulement, plus de 80% des PME françaises n’ont pas encore établi de plan de transformation numérique.Pourtant, le numérique est un facteur de compétitivité et de croissance.

Les organisations les plus matures en matière de numérique sont 26% plus performantes que la moyenne de leur secteur.

Selon l’enquête BPI France (septembre 2017) menée auprès de 1 814 dirigeants de PME et d'ETI françaises, 45 % d’entre eux n’ont toujours pas de vision de la transformation digitale de leur entreprise. Parmi ceux qui en ont une, 63 % n’ont pas ou peu établi de feuille de route. Sans objectifs et moyens clairement définis, la transformation digitale échouera.

Un réel besoin de compétences numériques

La fracture numérique est bien réelle et il devient urgent de développer les compétences numériques des collaborateurs. Le fossé entre ceux qui savent et ceux qui ne savent pas est de plus en plus grand. Il faut accompagner toutes ces personnes en fonction de leur niveau. Il devient nécessaire d’aider chacun à monter en compétences pour répondre aux besoins de l’entreprise de demain. Au-delà des outils, il faut amener chaque collaborateur à améliorer son savoir-faire et à acquérir les bonnes postures pour embrasser sereinement la transformation numérique de l’entreprise.

Ce manque de compétence a un coût. Chaque année, le manque de compétences fait chuter la productivité des entreprises de 8% et coûte près de 3 millions d’euros pour 1000 salariés.

Un challenge culturel

En terme d’acculturation au numérique, les enjeux culturels et de postures sont au moins aussi importants que les questions relatives aux usages numériques ou aux outils.

En effet, le challenge culturel est vu comme l’un des principaux défis de la transformation numérique.Pour y répondre, les organisations doivent évoluer vers une culture d’entreprise numérique portée et incarnée par l’ensemble des collaborateurs.

Un facteur clé: l'humain

La clé de la transformation numérique, c’est l’humain. Comme l’indique Gilles Babinet dans son ouvrage Transformation digitale, l’avènement des plateformes, édité par ‘Le passeur’ en 2016 : « La révolution numérique est une vague de fond (…) qui va amener des changements profonds, y compris anthropologiques. Pour les organisations, le capital à soigner en priorité, c’est le capital humain. »

Il est donc l’heure de s’assurer de la prise de conscience, puis de construire et dérouler un plan d’actions permettant d’identifier les « digital champions » (moteurs et ambassadeurs du changement) et d’organiser une formation continue (parce que cela prendra du temps) et perpétuelle (car le système de formation devra être à l’épreuve du temps et absorber les futurs nouveaux usages du numériques).